Appel à se mobiliser

Prochaine réunion d’organisation :
Lundi 9 janvier 2023 à 18H30
à l’espace Nelson Mandela,
30 rue de la Liberté, Fontaine

Le projet de Métrocâble, porté par le SMMAG, prévoit de construire un téléphérique urbain sur 3,5 km entre Fontaine et Saint-Martin-le-Vinoux, en passant par le sud de Sassenage et la Presqu’île scientifique. Le but avancé est d’anticiper les besoins de mobilité sur un secteur en pleine transformation desservant plusieurs projets d’aménagement (ZAC Portes du Vercors à Fontaine / Sassenage, aménagement de la Presqu’île et de l’Esplanade à Grenoble). 

Présenté comme « la meilleure solution pour répondre aux besoins de mobilités présents et futurs du secteur nord-ouest de l’agglomération »[1]Site de la Métro, section « Une solution Pertinente », https://www.grenoblealpesmetropole.fr/91-metrocable.htm, ce projet fait pourtant l’objet de nombreuses controverses. Nous souhaitons affirmer notre opposition au Métrocable en raison de ses conséquences sur notre territoire, et appelons à se mobiliser dès aujourd’hui contre celui-ci. 

En effet, sous couvert de transport peu polluant d’après ses promoteurs[2]Dossier de concertation du 1er octobre au 1er décembre 2021, page 6,  https://smmag.fr/wp-content/uploads/2021/09/MNO_TransportparCable_DossierDeConcertationComplet_A3-BD.pdf, il nous paraît important de bien comprendre ce que va permettre ce projet. Il anticipe avant tout la création de nouveaux logements, commerces et bureaux, notamment sur une vingtaine d’hectares de terres agricoles à Portes du Vercors. Il ne nous parait pas possible de prétendre construire un transport peu polluant si celui-ci participe à la bétonisation de terres agricoles, ainsi qu’à la destruction d’un écosystème, et ce alors même que la Métropole clame dans son Plan Air Energie Climat qu’« il est désormais urgent de réduire fortement le rythme d’artificialisation des sols  »[3]Plan Air Energie Climat, orientation 2, page 18, https://www.grenoblealpesmetropole.fr/cms_viewFile.php?idtf=8240&path=Synthese-du-plan-air-energie-climat.pdf. Par ailleurs, la quantité de CO2 non émise dans l’atmosphère par les trajets en voiture ou en bus qui se reporteraient sur le métrocâble apparaît dérisoire. (Voir Environnement)

Son coût considérable, 80 millions d’euros (65 millions pour le cable[4]Dossier de concertation Métrocâble 2021, page 18, https://smmag.fr/wp-content/uploads/2021/09/MNO_TransportparCable_DossierDeConcertationComplet_A3-BD.pdf, 15 millions pour la station de la Poya[5]Dossier de concertation du projet de réaménagement du pôle d’échange multimodal de Fontaine – La Poya, page 7, https://stopmc-drive.mycozy.cloud/public?sharecode=GzED2AUsbNim ; budget previsionnel), semble disproportionné pour une fréquentation estimée à 4600 voyageurs par jour[6]Dossier de concertation du 1er octobre au 1er décembre 2021, page 10,  https://smmag.fr/wp-content/uploads/2021/09/MNO_TransportparCable_DossierDeConcertationComplet_A3-BD.pdf. Et cette estimation elle-même apparaît démesurée en comparaison avec la fréquentation des lignes de bus actuelles[7]ADTC, https://www.adtc-grenoble.org/wp-content/uploads/2021/06/contribution-ADTC-micro-PDU-Territoire-NordOuest-Metropole.pdf (Voir Politique de déplacement). Il ne répond donc à aucun besoin actuel, mais servira de caution à l’urbanisation de nouveaux espaces tel que le projet Portes du Vercors, ou à travers de futures prolongations du câbles vers le Vercors ou la Chartreuse.

Si le projet présente un certain avantage pour les voyageurs-ses souhaitant rejoindre la Presqu’ile depuis la rive droite de l’Isère, il n’a, en revanche, aucun intéret pour celles et ceux de la rive gauche du Drac, qui représente 85% du trajet projeté (3,1 km sur 3,7 km). Ces dernier-e-s bénéficient actuellement de bus directs vers la Presqu’île, dont le tronçon couvert par le futur métrocâble sera supprimé[8]Voir les différents scénarios prévus lors de la concertation du micro-PDU nord-ouest, page 23-26, https://stopmc-drive.mycozy.cloud/public?sharecode=8nRBFFA781KH, obligeant souvent à un voire plusieurs changements. Leur temps de trajet sera donc augmenté, ou au mieux restera le même[9]Temps de trajets reconstruits par Métrocâble et Compagnie à partir de tag.fr, des dossiers de consultation et du PDU, https://metrocable-et-compagnie.fr/?p=73. Le scénario bus proposé dans la concertation publique de 2015 est très partial : il compare le métrocâble à l’ajout d’une ligne de bus sur le même trajet, mais n’évalue pas le maintien et/ou la prolongation des lignes existantes ![10]Bilan de la concertation publique de 2015, page 30, https://www.grenoble.fr/cms_viewFile.php?idtf=15337&path=Bilan-de-la-concertation-Metrocable.pdf (Voir Politique de déplacements)

Les projets du métrocâble et de la ZAC Portes du Vercors sont prévus sur des zones inondables situés au Sud de Sassenage, et présentant des risques « forts » à « très forts », normalement inconstructibles. Pourtant, à travers la demande d’une classification en  « Zone d’Intérêt Stratégique »[11]Étude d’impact de la première tranche de la phase 1 de la ZAC Portes du Vercors, p 146 : https://stopmc-drive.mycozy.cloud/public?sharecode=K6kr1aIh39Uw, ces terres sont devenues constructibles dans le PPRI (Plan de Prévention des Risques d’Inondation) établi par la préfecture de l’Isère[12]Analyse du PPRI 2018 par Métrocâble et Compagnie, https://metrocable-et-compagnie.fr/?p=126, augmentant ainsi le risque pour les habitants déjà présents en artificialisant cette zone d’expansion de crue, en contradiction totale avec la réalité climatique qui annonce des épisodes extrêmes de plus en plus violents et fréquents. (Voir Démocratie)

De plus, de nombreuses alternatives existent, pour n’en citer que trois : le projet de passerelle piétons et vélos entre la Presqu’ile et Fontaine, le prolongement et l’augmentation de la fréquence des lignes de bus existantes, ainsi que l’amélioration des itinéraires cyclables. (Voir Alternatives)

Pour toutes ces raisons, il nous semble aujourd’hui essentiel de se mobiliser et d’envoyer un signal fort à la Métropole, au SMMAG et aux différentes mairies concernées. Ce projet, s’il est construit seulement sur une petite partie du territoire de la Métro, impacte l’ensemble de la métropole, par son impact futur sur des terres agricoles, par son coût financier et par ce qu’il projette de l’avenir du territoire métropolitain. Nous refusons de nous laisser imposer, encore une fois, un projet inutile, pensé dans des bureaux pour répondre à des logiques d’attractivité, bien loin des préoccupations et des besoins des habitant-e-s de la métropole ! (Voir Politique)

Références

Références
1 Site de la Métro, section « Une solution Pertinente », https://www.grenoblealpesmetropole.fr/91-metrocable.htm
2 Dossier de concertation du 1er octobre au 1er décembre 2021, page 6,  https://smmag.fr/wp-content/uploads/2021/09/MNO_TransportparCable_DossierDeConcertationComplet_A3-BD.pdf
3 Plan Air Energie Climat, orientation 2, page 18, https://www.grenoblealpesmetropole.fr/cms_viewFile.php?idtf=8240&path=Synthese-du-plan-air-energie-climat.pdf
4 Dossier de concertation Métrocâble 2021, page 18, https://smmag.fr/wp-content/uploads/2021/09/MNO_TransportparCable_DossierDeConcertationComplet_A3-BD.pdf
5 Dossier de concertation du projet de réaménagement du pôle d’échange multimodal de Fontaine – La Poya, page 7, https://stopmc-drive.mycozy.cloud/public?sharecode=GzED2AUsbNim
6 Dossier de concertation du 1er octobre au 1er décembre 2021, page 10,  https://smmag.fr/wp-content/uploads/2021/09/MNO_TransportparCable_DossierDeConcertationComplet_A3-BD.pdf
7 ADTC, https://www.adtc-grenoble.org/wp-content/uploads/2021/06/contribution-ADTC-micro-PDU-Territoire-NordOuest-Metropole.pdf
8 Voir les différents scénarios prévus lors de la concertation du micro-PDU nord-ouest, page 23-26, https://stopmc-drive.mycozy.cloud/public?sharecode=8nRBFFA781KH
9 Temps de trajets reconstruits par Métrocâble et Compagnie à partir de tag.fr, des dossiers de consultation et du PDU, https://metrocable-et-compagnie.fr/?p=73
10 Bilan de la concertation publique de 2015, page 30, https://www.grenoble.fr/cms_viewFile.php?idtf=15337&path=Bilan-de-la-concertation-Metrocable.pdf
11 Étude d’impact de la première tranche de la phase 1 de la ZAC Portes du Vercors, p 146 : https://stopmc-drive.mycozy.cloud/public?sharecode=K6kr1aIh39Uw
12 Analyse du PPRI 2018 par Métrocâble et Compagnie, https://metrocable-et-compagnie.fr/?p=126